Information sur Saint Barthélemy

Saint Barthélemy, la Côte d’Azur des Petites Antilles située à 7000 kilomètres de Paris, 2500 kilomètres de New York et 250 kilomètres de la Guadeloupe, compte 6000 habitants et a une superficie de 25 Km².
Sa douceur de vivre et sa nature paradisiaque, fait de St-Barth une île à part dans les Antilles.
Son paysage est constitué de mornes et de vallons. Des villas de stars et des maisons colorées aux tons pastels situées dans les collines ou en bord de mer égaient le paysage et les routes bordées de murets, donnent à St-Barth un cachet unique.
Ile chic par excellence, paradis pour milliardaires et stars en mal de quiétude, St-Barth est très différente des autres dépendances. Lieu privilégié pour le shopping de Luxe (détaxé), l’île est doté d’un statut de port franc.
La population est majoritairement blanche. Les Saint-Barthinois ont pour ancêtres des colons français et suédois.

Histoire de Saint Barthélemy

Au cours de son deuxième voyage vers les indes Orientales, Christophe Colomb aperçut Saint-Barthélemy en 1493 et la baptisa du nom de son frère Bartolomé. Mais en 1648, le premier à avoir eu le coup de foudre pour Ouanalao (nom déjà donné à l’île par les Caraïbes) fut le gouverneur Longvilliers de Poincy qui décida d’y installer les premiers colons français. L’île servit, plus d’un siècle durant, de repaire aux corsaires et aux pirates, dont le terrible Monbars qui inspira Rackham le Rouge et le Capitaine Crochet.
La petite île de Saint-Bathélemy, était depuis longtemps oubliée de la France lorsqu’à Versailles, le Comte de Vergennes, eut l’idée d’échanger l’île avec la Suède en contrepartie du droit pour la France d’établir un entrepôt commercial à Goteborg. C’est ainsi qu’en 1785, Saint-Barthélemy devint propriété de Gustave III, roi de Suède, qui décida de lui octroyer le statut de port franc. L’île connut alors un essor rapide. Après avoir songé un temps à négocier Saint-Barthélemy avec les Etats-Unis d’Amérique, Oscar II de Suède décida de rendre l’île à la France, à la condition du maintien des droits acquis par les habitants durant les années de souveraineté suédoise. Le 10 Août 1877, Saint-Barthélemy redevint française.

Visite de Gustavia

La Mairie : A l'origine, maison de propriétaire, construite pendant la période suédoise; la première trace relevée de ce bâtiment réside dans un acte de vente où M. Allongreen vend ce bien à la couronne Suédoise le 11 Août 1876.

L'hôtel du Gouverneur : C'est entre ces murs que fut signé le 16 mars 1878, l'acte de rétrocession de l'île à la France, décision à la base du statut de l'île.

La Sous-Préfecture : Construit dans la première moitié du XIXème siècle, puis restauré après le cyclone Louis en 1995.

Le Clocher Suédois : La cloche "Sofia Magdalena", du nom d'une princesse suédoise fut coulée en 1799 à Stockholm. Elle annonçait les événements de la ville. En 1930, en dette de guerre, une horloge est offerte à la commune pour remplacer le travail des enfants chargés de sonner au lever et au coucher du soleil.

L'Eglise Catholique : Surélevé de plus de deux mètres afin de lui assurer une protection contre d'éventuels raz-de-marée, cet édifice date de la 1er partie du XIXème siècle.

La Place de la Rétrocession : Elle rappelle un évènement majeur de l'histoire de Saint-Barthélemy : le retour de l'île à la France après 93 années passées en tant que possession de la Couronne Suédoise.

L'ancre : Posée sur un socle place de la rétrocession. Elle fut retrouvée en 1981 lorsqu'un remorqueur s'accroche à elle par hasard.

L'Eglise Anglicane : La religion protestante est admise sur l'île en 1790 et s'établit de façon durable en 1851. Les murs et la façade sont en pierre locale. Victime de l'ouragan Louis 1995, elle fut rénovée grâce au bénévolat d'ouvriers locaux.

Le Wall House : Sa ressemblance avec le château Murat de Marie Galante est frappante et probablement possible avec l'occupation Suédoise de la Guadeloupe durant l'année 1812. A l'origine salle de réunion, salle des fêtes, entrepôts ou hôtel. En ruine, il a été restauré puis inauguré en mai 1995.

La Place Vanadis : L'esplanade est désormais appelée "Place Vanadis". En effet 118 ans auparavant, le navire suédois "Le Vanadis" fut le dernier vaisseau militaire à quitter le port de Gustavia avec les officiels de la couronne de Suède après la cérémonie de rétrocession de l'île à la France.

Les Restaurants

A Saint-Barth, la concentration de bonne table est unique. L'île est réputée pour la variété et la qualité de ses restaurants. Vous pourrez dîner dans une ambiance romantique ou conviviale et appréciez une cuisine inventive, raffinée et colorée.

Les Hôtels

Il n'y à que l'embarras du choix. Si la concentration de bonnes tables est unique à St-Barth, les hôtels, eux aussi, rivalisent de calme, de luxe et de raffinement. A St-Barth, on sait recevoir avec excellence. Chambres, bungalows, villas, résidences "guest-houses", au bord de l'eau ou nichés à l'intérieur des terres chacun peut y trouver son bonheur.

Les Plages

Les plages y sont magnifiques et les fonds marins très intéressants. 22 plages, pas une de moins. Saint-Jean, la plus connue; Grande Saline, d'une beauté sauvage à couper le souffle; Gouverneur, au sable d'une blancheur éblouissante; Flamands, l'incomparable; L'Orient et ses multiples visages; Shell Beach, la plage de Gustavia qui doit son nom aux coquillages qu'on y trouve par milliers; Marigot et ses cocotiers; Grand Cul de Sac et son lagon; Corossol et ses pêcheurs; Colombier et ses inoubliables couchers de soleil... Sans oublier les nombreuses anses qui ne peuvent être découverte que de la mer, en bateau.

Grand Cul de Sac : Ce site d'une beauté extraordinaire doté de beaux fonds marins. Vous trouverez des hôtels sur la plage. Spot de planche à voile.

Colombier : Avant de vous baigner, il faudra mériter les belles eaux de cette plage de sable fin (20 minutes de marche). A noter que les fonds marins valent le déplacement.

Anse des Flamands : La plage est grande et bordée de cocotiers. Attention car la mer y est souvent agitée. Aucun Flamands rose à l'horizon ;-).

Saint-Jean : Très belle plage de sable blanc. A proximité de l'aéroport.

Grande Saline : Magnifique plage de sable blanc. Pour ceux qui aiment bronzer sans maillot, c'est l'endroit à fréquenter.

Gouverneur : Cadre agréable. C'est l'une des plus belles plage de l'île. La seconde partie de cette plage offre un agréable espace pour bronzer sans maillot. Notre plage préférer.

Shell Beach : Composées de coquillages. Idéale pour nager, plonger et voir le coucher du soleil.

L'Orient : Spot de surf et planche à voile. Plage très calme, parfaite pour la baignade.

Dom Tom
 

Vous souhaitez ajouter des informations sur Saint Barth, cliquer ici

Dom Tom

Dom Tom

Dom Tom
Guadeloupe| Martinique| Guyane| St-Pierre & Miquelon| Mayotte| Nouvelle Calédonie| Polynésie Française| Réunion| Wallis & Futuna| St Barth & St Martin|
Concept, Design, Copyright 2009 @ CaribbeanConsult.Com Informatique Guadeloupe Martinique Antilles Dom Tom
Dernière mise à jour le